Contrat ou période de professionnalisation

NOTRE SERVICE ALTERNANCE

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, Merkure Business School est un spécialiste de l’alternance.

Rentrée 2017 :

  • 297 étudiants en contrat de professionnalisation
  • 116 étudiants en convention de stage longue durée (stages de + de 6 mois)
  • 413 étudiants au total en alternance
  • 6 personnes au service alternance

Notre service alternance est à votre disposition pour vous accompagner dans vos recherches (ateliers cv et lettre de motivation, coaching pour les entretiens etc…) et vous positionner sur les offres des entreprises partenaires.

Vos interlocuteurs au service alternance et stage :

Mme Cristina SANTOS

Responsable du service

cristina.santos@merkure.com

06 70 17 98 97

M. Mathias COSTES

Chargé des relations entreprises

mathias.costes@merkure.com

06 33 43 80 21

 

Melle Adria DULERMO

Chargée des relations entreprises

adria.dulermo@merkure.com

06 28 11 36 81

 

Melle Wendy MERRANT

Assistante du service alternance

wendy.merrant@merkure.com

04 42 206 206

Mme Virginie FRASSINETI

Chargée des relations entreprises

virginie.frassineti@merkure.com

06 79 82 35 10

 

Mme Magali JULIEN

Assistante du service alternance

magali.julien@merkure.com

04 42 206 206

 


LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION (ALTERNANCE STATUT DE SALARIE)

La formation en alternance : Téléchargez la documentation en cliquant ici

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail qui permet d’accéder à une certification (diplôme, titre, CQP, certification reconnue). Il consiste en l’alternance de périodes d’acquisition de savoir-faire en entreprise et de périodes de formation théorique dispensée à l’école supérieure. A Merkure Business School, tous les BTS à l’exception des BTS commerce international et communication, peuvent se préparer en alternance. Toutes les formations post BTS (Bachelors et Mastères) peuvent se préparer en alternance.

Public

  • Jeunes de 16 à 25 ans
  • Demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus, inscrits à Pôle emploi

Modalités du contrat

Ce contrat établi entre une entreprise, un apprenant et un organisme de formation, doit être financé par un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé), selon les règles en vigueur dans la branche professionnelle dont ce dernier relève. Il peut soit prendre la forme d’un CDD, soit constituer le début d’un CDI.

La durée du contrat peut être comprise entre 6 et 24 mois, selon les cas.

Les +

  • Statut de salarié
  • Forte présence en entreprise
  • Acquisition d’une expérience professionnelle
  • Définition et validation de votre projet professionnelle
  • Financement de la formation par un OPCA

LES PERIODES DE PROFESSIONNALISATION

Salariés concernés

La possibilité de suivre une formation dans le cadre d’une période de professionnalisation s’adresse aux catégories de salariés suivantes les salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies et de l’organisation du travail ;les salariés qui comptent 20 ans d’activité professionnelle ou âgés d’au moins 45 ans et disposant d’une ancienneté minimum d’un an de présence dans la dernière entreprise qui les emploie.
Les périodes de professionnalisation s’adressent aux salariés présents dans l’entreprise titulaires d’un CDI. Depuis le 1er janvier 2010, elles s’adressent également aux bénéficiaires d’un contrat à durée déterminée ou indéterminée conclu dans le cadre du nouveau « contrat unique d’insertion ».

Objet des périodes de professionnalisation

La période de professionnalisation a pour objet de permettre à son bénéficiaire :

  • les salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies et de l’organisation du travail 
  • les salariés qui comptent 20 ans d’activité professionnelle ou âgés d’au moins 45 ans et disposant d’une ancienneté minimum d’un an de présence dans la dernière entreprise qui les emploie 
  • les salariés qui envisagent la création ou la reprise d’une entreprise ;les femmes qui reprennent une activité professionnelle après un congé de maternité ou aux hommes et aux femmes après un congé parental 
  • les bénéficiaires de l’obligation d’emploi prévue à l’article L. 5212-13 du code du travail, notamment les travailleurs handicapés
  • les salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion (disposition en vigueur à compter du 1er janvier 2010)
 – d’acquérir l’une des qualifications prévues à l’article L. 6314-1 du code du travail. Cette qualification doit correspondre aux besoins de l’économie prévisibles à court ou moyen terme et doit également :
  • soit être enregistrée dans le répertoire national des certifications professionnelles
  • soit être reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche 
  • soit figurer sur une liste établie par la commission paritaire nationale de l’emploi d’une branche professionnelle 
 – de participer à une action de formation dont l’objectif est défini par la commission paritaire nationale de la branche professionnelle dont relève l’entreprise.
La période de professionnalisation associe des enseignements généraux, professionnels et technologiques à l’acquisition d’un savoir faire par l’exercice dans l’entreprise d’une ou plusieurs activités professionnelles en relation avec les qualifications recherchées. 

Modalités financières

Les dépenses de la période de professionnalisation peuvent être financées par l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) auquel votre employeur a versé sa contribution au titre de la formation professionnelle continue.